La désabusée des grands-parents en 2016

J’ai du faire de (très ?) mauvaises choses dans une ancienne vie. Vraiment vilaines. Ou bien mes enfants sont nés avec un mauvais karma !? Bref, j’ai hérité (eux aussi mais ils sont encore trop jeunes pour s’en rendre compte, heureusement…) de 4 grands parents « new génération » qui ont décidé de ne penser qu’à leur pomme.

Certes ils ne sont pas violents. Enfin, physiquement. Parce que verbalement c’est encore critiquable. Légèrement homophobe sur les bords (un petit garçon de 3 ans qui met une robe pour faire comme sa grande soeur panique légèrement le grand père paternel…), assez ouvertement raciste (selon la dose d’alcool ingérée et l’ambiance conviviale du moment…), et carrément machiste (les filles en robe rose, les garçons en salopette bleu n’est-ce pas…). Bref. Niveau violence psychologique, il y a du potentiel.

Je suis probablement moi-même considérée comme une enfant ingrate et nombriliste, et je suis quasi-certaine que ma réputation de belle-fille difficile n’est plus à faire. Bref. Le pays des bisounours est loin. Très (très) loin.

Moi mes enfants ils voient très peu leurs grands-parents. Pas parce que je les en empêche. Mais parce qu’ils ont des grands-parents trèèèèèès pris. Même ceux qui sont à la retraite. De toute façon, il n’y a jamais plus occupé qu’un retraité c’est bien connu non ?! Bon en même temps, il en faut bien pour faire fonctionner la société de consommation et comme le grand-parent cuvée 2016 a plutôt les moyens ils enchaînent voyages, cures thermales, sorties culturelles, théâtre (purée qu’est ce que je donnerais pour aller/retourner au théâtre !!!), restaurants gastronomiques, bref tout ce qu’un parent de 3 jeunes enfants n’a pas eu l’occasion (l’espoir ?!) de faire depuis plusieurs années. Dans les phases où (parfois) je passe de « désabusée » à « aigrie », je me dis qu’avec tout cet argent, ils pourraient largement nous payer des vacances en club chaque année et que ça n’empièterait même pas sur leurs budgets. Ils auraient peut-être moins d’options dans leurs bagnoles neuves. Mais bon bref. En réalité, je n’attends pas que mes parents ou beaux-parents financent mes vacances, et mon mode de vie plus généralement. Bref, je m’égare. Les grands-parents de mes enfants sont donc très occupés.

Ils adorent ne pas perdre leur temps. Le temps de personnes de plus de 60 ans est probablement beaucoup plus précieux que ceux de jeunes parents de 30 ans… Donc les trajets voiture pour se voir, c’est mieux que de préférence je me les coltine. Tout le monde sait à quel point il est agréable et d’une détente ultime de voyager avec 3 enfants (5 ans, 3 ans et 6 mois pour rappel hein, le panel parfait). Que toi tu passes une (ou 2 !!) heure en voiture aller/retour n’est pas grave donc. Chargée comme une mule évidemment car le grand-parent 2016 n’a pas vraiment de quoi recevoir de jeunes enfants. Bref.

Parfois, ils daignent venir jusqu’à toi. Mais (et oui il y a un « mais » !), au jour et à l’heure qui leur convient. C’est pendant la sieste ? Bah tu réveilleras le divin enfant hein ! (« Cause toujours », répond la belle-fille ingrate…). Pendant le repas ? 3 jeunes enfants à nourrir ce n’est JAMAIS stressant alors autant en rajouter une petite couche hein !? Bref… Je ne parle même pas du sitting alors que l’heure du bain est largement dépassé. Le grand-parent rentabilise son temps. Il est venu, alors il reste longtemps, longtemps, longtemps… Tu as juste 3000 autres trucs à faire (certes rien de sexy…) et la tranche horaire 18-20H lorsque tu as des enfants est toujours la plus zen c’est bien connu. Ah oui… le grand-parent 2016 a OUBLIE ce que c’était que d’avoir des enfants. Un Alzheimer ponctuel et bien déterminé. Elever un enfant n’est que joie, sourire et bonheur. Un peu caprices, bras de fer, et remise en question aussi. BREFFFF…

Mon « grand-parent » (je dis « mon » parce que je ne sais pas si c’est spécifique aux miens ou pas) se veut un super grand-parent déjà parce qu’ils te proposent de « prendre » tes enfants, que tu lui « donnes » (terme exact utilisé par ma belle-mère depuis 5 ans et qui automatiquement me hérisse le poil et supprime toute envie de lui confier mon enfant). Personnellement, j’ai fait 3 enfants. En connaissance de cause. Je me serais arrêtée à un si j’avais eu envie d’avoir encore un minimum de temps pour moi. J’ai donc fait 3 enfants et j’entends l’assumer. Je n’attends absolument pas des grands-parents de mes enfants qu’ils me déchargent de mon rôle parental, les élèvent à ma place ou les supportent financièrement. Mais pas de bol. Moi ce qu’ils me proposent c’est de me « prendre » mes enfants, chez eux évidemment. Le baby-sitting sympa à la maison ça ne les intéresse pas trop… Dommage moi c’était à la limite ce que j’aurais le plus aimé. Mais je ne suis que leur mère, je ne vais pas non plus décider de tout les concernant hein. Hein !?

Bref. Mes enfants ont des grands-parents en carton. Qu’ils voient donc très rarement. Qui aiment poser pour les photos avec eux mais pas trop se mettre par terre pour jouer avec eux. Qui les reprennent sur leur prononciation et osent ne pas s’extasier sur leurs productions artistiques ! C’est donc ça le grand-parent 2016 chez moi…

 

PS/ je ne me suis pas relue car ma dernière fille a terminé sa sieste et ça fait déjà 5 minutes que je l’entends gazouiller. La grand-mère attendrait 1/2 h avant d’y aller (« tu vas en faire une capricieuse ! ») mais moi… alors soyez indulgents si j’ai laissé passer des fautes.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s